News
29.07 - Nuits musicales en Vendée romane 22.08 - Festival de Sablé Une semaine de moments inoubliables à Angers pour les 25 ans CD Handel - Melodies in Mind dans la presse

Florilège baroque

Amarillis célèbre ses 25 ans

Présentation

Cette compilation se présente comme une invitation au voyage dans une Europe baroque musicalement foisonnante et inspirante. Elle reflète les coups de coeur et les rencontres humaines et musicales des 25 ans de l’Ensemble. De l’Italie vers l’Allemagne, de la France vers l’Angleterre, l’histoire de notre discographie mêle des pièces célèbres – les concertos d’Antonio Vivaldi et de Johann Sebastian Bach – à des découvertes inédites – La Didone delirante d’Alessandro Scarlatti, interprétée par Stéphanie d’Oustrac, ou La Couronne de fleurs de Marc Antoine Charpentier sur un texte de Molière.
.
Trois nouvelles pièces en duo ont été enregistrées pour cet opus, deux Grounds de Henry Purcell, souvent joués en bis lors de nos concerts, et le célèbre Greensleeves. Ce bonus est un clin d’oeil à la rencontre musicale et humaine qui a permis la création d’Amarillis en 1994. J’aimerais rendre hommage à toutes les personnalités qui nous ont soutenues et accompagnées, Violaine et moi, dans ce cheminement depuis 25 ans. Certaines ont malheureusement disparu aujourd’hui mais leur esprit demeure bien présent. Depuis ses débuts, notre ensemble s’inscrit dans le sillage de rencontres
inspirantes et profondément marquantes. Le renouveau dans le travail de créativité ne peut se faire sans la considération de ce qui a été réalisé par les admirables et exceptionnels pionniers du mouvement baroque. Je ne peux m’empêcher de repenser à ces mots adressés par Gustave Leonhardt à Amarillis après le concours international Sinfonia en Périgord remporté par notre Ensemble en 1997 :
« J’ai le plaisir de recommander cet ensemble au monde musical qui goûtera sa précision, son expertise, et surtout la subtilité de son éloquence. »
Mais ce respect n’empêche ni l’audace ni l’ouverture, bien au contraire ! Je pense, par exemple, aux collaborations avec le compositeur contemporain Gérard Pesson ou avec le clarinettiste de jazz Louis Sclavis : ces rencontres ont enrichi notre histoire en nous incitant à inventer de nouvelles formes de discours avec nos instruments baroques. Enfin la complicité et le travail avec des artistes lyriques aussi exceptionnels que Patricia Petibon, Stéphanie d’Oustrac ou Mathias Vidal ont contribué avec bonheur au développement d’une expressivité et d’un phrasé propres à Amarillis.

Ce qu'en dit la presse

Hebdoscope { 11octobre 2019 }
Florilège Baroque
 Notre sélection hebdoscope
N° 1065 - novembre 2019
 
L’ensemble Amarillis figure parmi les meilleures formations baroques françaises. Dirigé par Héloïse Gaillard, l’ensemble a joué avec les meilleurs solistes et les plus belles voix, notamment celles de Karine Deshayes et de Sonia Yoncheva. A l’occasion de son
25e anniversaire, il nous propose un petit florilège de son répertoire.
Véritable voyage dans l’Europe baroque, de la France de Louis XIV à l’Italie en passant par l’Angleterre d’un Haendel ou d’un Purcell, ce florilège est également l’occasion de mesurer l’extraordinaire maîtrise du répertoire de l’ensemble qui fait cohabiter monuments et petits bijoux oubliés. Légèreté d’un Telemann, mélancolie d’une chaconne d’Haendel, ces instrumentistes de talent et en premier lieu les bois d’Héloïse Gaillard sont rejoints par les voix irremplaçables de Patricia Petitbon, particulièrement
émouvante dans Mancini et de Stéphanie d’Oustrac, magnifique dans le lamento de Didon ou dans la Médée de Clérambault. Plus qu’une découverte, une confirmation donc.

Laurent Pfaadt